Un musicien effectue 30 jours de prison après avoir utilisé un CD piraté

Categories: Actu
Tags: No Tags
Comments: No Comments
Published on: 24 juillet 2012

C’est la petite histoire du jour que je viens de découvrir par le biais du Parti Pirate Portugais, qui prouve encore une fois la stupidité des autorités et des ayants droit, ainsi que la démesure en matière de lutte contre le piratage.

Photo de Joao Martins
Joao Martins, alias Kit

João Martins (a.k.a. « Kit ») est musicien, ingénieur du son, et propriétaire d’un bar sur l’île Terceira, dans les Açores.

Pour mettre un peu d’ambiance dans son bar, il a utilisé un CD piraté… grave erreur !
Accusé, il a refusé de payer l’amende.

Hier, il a passé le premier des 30 jours d’emprisonnement auxquels il est condamné à la prison de Andra do Heroismo.

Le musicien a laissé un message sur son profil Facebook, avant d’être emprisonné :

Les amis, aujourd’hui je vais entrer dans la prison de Angra pour effectuer une peine de 30 jours, pour avoir diffusé de la musique provenant d’un CD piraté.
En tant que citoyen, je crois que la justice commet des erreurs.
En tant qu’auteur et compositeur, je refuse pleinement qu’on contrôle la diffusion de la Culture, les arts sont libres et ne sont pas un produit commercial imposé par le système capitaliste dans lequel nous vivons.
Je paierai par la prison, plutôt qu’en vendant mon âme.

Tout va bien, à bientôt, merci pour votre soutien.

 

D’après la radio Antena 1 Açores, une manifestation s’est déroulée aujourd’hui, en soutien à Joao Martins, devant l’établissement carcéral où il effectue sa peine.
Je tente de savoir quel était le montant de l’amende… je mettrai l’article à jour dès que j’en saurai plus.

 

Source : Exame Informatica

No Comments - Leave a comment

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Welcome , today is samedi, 23 septembre 2017